Le Mobile Au Kamer

Parlons Téléphonie Mobile Au Cameroun: Offres, Promotions, Astuces, Pièges, Kongossa….

Désormais 4 opérateurs mobiles au Cameroun : Leur Histoire.

Pour cette seconde publication, en fait premier véritable article de ce blog, j’ai choisi de faire une brève présentation de ceux qui feront l’objet de nos articles c’est à dire nos quatre opérateurs.

Le 26 septembre 2014, une convention d’exploitation entre le PCA de Camtel et le Ministre des Postes et Télécommunications attribue à Camtel la quatrième licence de téléphonie mobile au Cameroun, à la suite d’Orange Cameroun, MTN Cameroon et Nexttel, opérationnel depuis quelques semaines seulement.

  • De Mobilis à Orange Cameroun

C’est à la suite de la libéralisation de la téléphonie en 1998 que le Cameroun va accueillir MOBILIS (Société Camerounaise de Mobile), son tout premier opérateur qui deviendra en 2002 Orange Cameroun, filiale de la société française de téléphonie Orange, Ex France Telecom.

logo_orangeMême si à l’époque le téléphone fixe de la maison était tout ce que je connaissais de la téléphonie, j’ai néanmoins été marquée par la campagne de communication de l’entreprise MOBILIS, en particulier grâce à la fameuse chanson ‘‘Joker’ . C’est cette image, plus précisement cette chanson que j’ai à l’esprit chaque fois que je pense à l’arrivée du mobile au Cameroun, je ne sais pas si vous aussi vous vous en souvenez, c’était à peu près ça :« Si t’es pas immobile, t’es mobile, Si t’es pas immobile, t’es mobile. Avec ta carte joker, c’est le mobile tout suite, joindre et rester joignable … c’est désormais faisable. » (Je préfère ne pas dire ce que je mets comme paroles à cet endroit tellement c’est terrible.)

MTN_logo

Le Rachat de la licence Camtel Mobile par MTN

A la suite donc de Mobilis, MTN Cameroon devient en février 2000, le second opérateur mobile au Cameroun grâce au rachat de la licence de Camtel Mobile par l’entreprise de télécommunication sud-africaine MTN (mobile Telephone Network). Elle lance effectivement ses activités en 2002, et seulement alors on peut enfin parler de concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile au Cameroun.

C’est dans un paysage reservé à ces deux opérateurs  ( Orange et MTN) que de quelques dizaines de milliers d’abonnés en 2002, le nombre d’abonnés de téléphonie va rapidement augmenter pour atteindre aujourd’hui un peu plus de 16 millions; un nombre qu’on s’attend à voir encore croitre au cours des prochains mois, notamment avec l’entrée récente sur le marché de deux nouveaux opérateurs.

Nexttel ( Viettel Cameroun SA) et la 3G tant attendue

nexttelA la suite d’un appel d’offres lancé en Mai 2012, la troisième licence de téléphonie mobile avait été attribuée à l’entreprise Viettel Cameroun, filiale du groupe Vietnamien Viettel. Une troisième licence qui avait fait couler beaucoup d’encre et de salive, surtout qu’il s’agissait de la première licence 3G au Cameroun. Beaucoup voyait en l’arrivée de ce troisième opérateur la naissance d’une vraie concurrence dans le paysage de la téléphonie mobile; ce qui, l’on l’espérait devait alors conduire à une baisse considérable des couts de communication.

Lancements sans cesse reportés, nous avons dû attendre le 18 septembre 2014, date de lancement officiel de Nexttel pour enfin gouter à la fameuse « 3G », avec ses hauts et ses bas. (On en reparlera)

  •     Camtel Mobile enfin

Logo CamtelVoilà que 10 jours seulement après le lancement  de Nexttel, la presse nous apprend qu’une quatrième licence vient d’être accordée à l’opérateur public Camtel  qui détient déjà par ailleurs l’exclusivité sur le téléphone fixe et la fibre optique. Une licence dont on parlait déjà en 2006 déjà pour la Camtel Mobile Telecommunication S.A (http://www.sni.cm/fr/projet.php?id=21,) juste un an après le lancement de son service de téléphonie Fixe Mobile dénommée CTPhone . Cependant plusieurs années se sont écoulées sans que la dite entreprise ne lance effectivement ses activités. Au final, c’est Viettel (Nexttel) qui décroche six (6) ans plus tard cette troisième licence et à Camtel de se voir attribuer alors la quatrième licence, seulement dix (10) jours après le lancement effectif des activités de NEXTTEL.

Voilà ainsi brièvement présenté l’histoire de la téléphonie mobile au Cameroun. Ils sont donc désormais 4 opérateurs mobiles,  ce qui je crois, ne pourrait qu’être profitable à nous autres consommateurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23 octobre 2014 par dans Camtel, MTN, Nexttel, Orange, et est taguée , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :